Pourquoi augmenter notre budget alimentaire?

Posté par: Prescilia D'Abreu Dans: Général Sur: lundi, novembre 14, 2016 Commentaire: 0 Vue: 841

Est-ce que notre alimentation et par conséquent notre santé à long terme mérite cette logique du prix toujours plus bas?

Nous sommes de moins en moins à être convaincus de cela et recherchons au contraire plus de « sens » dans notre alimentation quotidienne en nous interrogeons sur la provenance de nos aliments et les conditions dans lesquelles ces denrées ont été fabriquées. Oui, car au début de la chaîne ces sont nos agriculteurs et nos artisans qui ont dédié leur vie et leur passion à nous fournir de bons aliments et il est assez effrayant de constater le peu de considération dont ils sont aujourd’hui victimes au profit de cette logique de « cours du marché »….

Nous sommes à tord rentrés dans une logique de consommation à outrance et tout le système de production de nos aliments à travers l’industrie agroalimentaire s’est organisé pour répondre à cette attente de prix toujours plus bas malheureusement au détriment de la qualité générale qu’elle porte sur les relations avec les agriculteurs ou la qualité des aliments (souvenir des lasagnes au cheval…entre autres!).

                               index

Malgré ce constat, je ne pense pas qu’il faille tirer à tout va sur ce système industriel car nous sommes quelque part responsables de sa mise en place mais l’objectif serait plutôt d’envoyer de nouveaux signaux à travers notre pouvoir d’achat pour rééquilibrer la chaîne et apporter plus de valeur et de considération à l’amont à savoir nos agriculteurs!

Ce rééquilibrage passe par une nouvelle philosophie de consommation dont les circuits courts font partie.

Commençons par rémunérer correctement nos producteurs à hauteur de leur travail et de leur investissement mais essayons d’aller plus loin en s’informant des conditions de culture, d’élevage et de fabrication de nos aliments ce qui nous permettra de choisir en « pleine conscience » nos aliments et ce quel que soit le circuit de distribution (marché, vente directe, magasins spécialisés, supermarchés…).

Et vous savez-vous quelle est la part que vous consacrez chaque mois à votre alimentation? Personnellement je suis encore en dessous des 20% mais la ruche m’aide à m’y rapprocher…

commentaires

Laissez votre commentaire